Alain Morisod & les Sweet People

Demande de support SAV Support
Cliquez ici

Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Recherche - Liens web
Dans la boutique en ligne
Dans le blog
Dans les paroles et interviews
plg_search_rseventspro

Alain MORISOD 

Naissance à Genève le 23 juin 1949.Alain Morisod 

A 9 ans quand il perd son papa, Jean, populaire boucher du quartier Saint-Gervais à Genève.  

S’initie très vite au piano sous les encouragements de sa maman, Marguerite, devenant élève du Conservatoire de Genève et du Conservatoire Populaire (classe de Madame Marine Vigny).  

Accomplit ses “autres” études à l'Institut Florimont (1958-1968), puis à la Faculté de Droit à l'Université de Genève (1968-1970). 

Accompagne sur scène, dès 1967, divers artistes confirmés. A commencer par Arlette Zola, l'idole yé-yé du moment, à suivre notamment par Henri Dès – qui chantait encore pour les adultes – et le grand fantaisiste français Fernand Raynaud. 

Premier disque en 1971 et, d’entrée, premier tube: "Concerto Pour un Eté", thème instrumental enregistré, composé et produit avec des bouts de ficelle, mais qui se vendra à plus de deux millions d'exemplaires. 

Effectue, toujours en 1971, son premier voyage marquant. Précisément au Festival de la chanson de Rio de Janeiro, où une de ses chansons représente la Suisse. Premier d’une longue série de séjours au Brésil, où "Concerto pour un été" trônera au sommet des hit-parades pendant neuf semaines. Morisod roi de Copabacana et des autres plages, cette année-là, et classé devant des artistes tels que les Bee Gees, Elton John, les Jackson Five et Elvis Presley! 

Pour participer au Concours Eurovision de la chanson, en 1977, crée officiellement le groupe Sweet People dans lequel figurent déjà deux de ses fidèles complices: Mady Rudaz et Jean-Jacques Egli. Leur chanson “Hey le musicien” se classe deuxième de la finale suisse, mais les trois chansons présentées cette année-là par Alain décrochent... les trois premières places de cette même finale. Morisod, grâce cette performance, se retrouve en première page du “Blick”. 

Devient en février 1978, avec "Le Lac de Côme", numéro un au Canada et y obtient son premier disque de platine.  

Début d’une grande histoire d’amour entre lui et le Canada, plus particulièrement le Québec, le Nouveau-Brunswick et l’Ontario. Avec à la clé près de 1400 concerts donnés sur ce pays-continent et quelque 3,5 millions d’albums vendus. Sans oublier quarante disques d’or ou de platine, le dernier date ayant été obtenu en mars 2002 pour la double compilation "La Légende" (distribution DED).  

Sauve et relance, en 1979, la mythique “Revue genevoise” du Casino -Théâtre. Dix “Revues” de 1979 à 1990, avec près de 500 représentations acclamées par le grand public. 

Producteur, de 1980 à 1985, à la Télévision suisse romande. Anime en compagnie de Christian Morin, le brillant clarinettiste et présentateur français, plusieurs émissions de variétés (“La grande roue”, “Studio 4”, “Trèfle d’or”), où défilent la plupart des grands noms de la chanson francophone. De Michel Sardou à  Francis Cabrel, de Michel Berger à Jean-Jacques Goldman, de la jeune Céline Dion à Daniel Balavoine... 

Laisse éclater sa passion du football (soccer), de 1986 à 1991, en assurant la présidence du club d’Urania Genève Sport. Ou UGS, si on préfère, qu'il fait passer en l’espace de deux saisons de la modeste deuxième ligue à la Ligue Nationale B. Le tout avec l’aide et le talent de deux entraîneurs successifs, Paul Garbani et Gérard Castella. Aujourd’hui, Alain continue d’aller voir des matches de football un peu partout. Et porte toujours autour du cou une chaîne avec une petite croche de musique, mais dont le rond est... un ballon de football – cadeau fait par Mady du temps de sa présidence à la tête d’UGS. 

Inaugure, en 1991, ses croisières musicales. A côté de ça, multiplie les tournées, les enregistrements discographiques et les passages à la télévision. A une cadence qui, au fil des ans, s’est encore accélérée.  

Entre 1991 et 1994, produit quatre albums de clarinette de son ami Christian Morin. “Aquarella”, "Esquisse”, "Couleur havane” et "Opaline” totaliseront, à eux quatre, plus d'un million d'exemplaires vendus en France. 

Anime en 1998, sur la TSR, une émission destinée à meubler juste un samedi soir de novembre: “Les coups de coeurs d’Alain Morisod”.  

Epouse le 6 juillet 2001 Mady Rudaz, en toute simplicité et en toute intimité (huit invités en tout), après trente et un ans de fiançailles. 

Présente en octobre 2009 la 50e des “Coups de cœur”, émission appelée à l’origine à ne durer que le temps d’une soirée et devenue entre-temps un des poids lourds des audiences de la TSR. 

Publie, à l’automne 2009, son autobiographie: “La vie, c’est comme une boite de chocolat” (aux Editions de la Sarine). En quelques semaines, le livre devient best-seller en Suisse romande en attendant d’être prochainement éditié au Canada. 

Alain Morisod  

Bonus 

Alain est gaucher et même carrément gauche dans différents domaines (informatique, jeux vidéo, technologie de pointe, etc.). 

N’a toujours pas le permis de conduire. 

A sorti quelques disques instrumentaux, dans différents  pays, sous divers pseudonymes: Alan Patrick, Alan More, Ray Martin... 

Possède son propre studio d'enregistrement dans le sous-sol de sa maison à Chevrens, près de Genève, sur les rives du lac Léman. C’est là qu’un groupe gitan alors inconnu, les Gipsy Kings, a réalisé en 1986 la première mouture acoustique de leur tube planétaire "Bambolejo" sous la direction d’Alain. C’est là aussi que le regretté Daniel Balavoine, de 1983 à 1986, est venu travailler à  plusieurs reprises et y a rencontré le grand guitariste anglais John Woolloff, à qui on doit le mythique solo de "L'Aziza". Depuis cette époque, John Woolloff joue sur tous les albums d'Alain Morisod & Sweet People. 

Shurik’n, un des deux chanteurs du groupe rap IAM, a repris en 1999 une de ses mélodies instrumentales, "La Tendresse", pour en faire une version rebaptisée "Y'a pas l'choix". 

Une anecdote pour la route 

A l’automne 1992, Alain Morisod & Sweet People donnent sept représentations à Edmundston, petite localité du Nouveau-Brunswick (Canada). Le producteur local, Gérald Allain, parle à son copain Morisod d’une chanteuse d'à peine douze ans, à la voix remarquable. Alain accepte d’écouter la jeune fille durant la journée et, sitôt fait, lui propose d’interpréter le soir même trois chansons dans son spectacle. Ce qu'elle fera en obtenant un triomphe. Un an plus tard, la maman de cette chanteuse fait parvenir à Alain, en Suisse, une bande démo de sa fille. Emballé par la qualité de cette jeune interprète, Alain transmet aussitôt ce matériel à Guy Cloutier, le plus grand producteur indépendant au Québec, qui deviedra le manager de la petite. Celle-ci décrochera, cette année-là, la quatrième place du Concours Eurovision de la Chanson avec "Je n'ai que mon âme", un des plus grand succès de l'été 2001. 

Nom de cette chanteuse trois étoiles: Natacha St-Pier.  

En résumé 

Avec sa mine gourmande de type qui s’amuse et se régale de presque tout, Alain Morisod incarne une insouciance et une joie de vivre en phase avec l’humeur de nombreux Suisses (et Canadiens). Il est parmi les derniers vrais artisans de la chanson, mais il est plus encore le copain, l’ami, le compagnon dont le bon sourire vous redonne à lui seul le moral les jours où vous en manquez. Bref il fait partie de ces quelques artistes dont les concerts et les disques, dans l'idéal, devraient être remboursés par l'assurance maladie.


Vous êtes ici : home Biographies Les bios disponibles Alain Morisod

Contact & Info

Les Productions Alain Morisod
20 Quai Gustave Ador,
1207 Genève (Suisse)
Tel: (+41) 22 736 58 30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Informations importantes

Tous les textes, images ou autre morceaux de musique sont soumis à la loi sur le copyright.Tout contrevenant s'expoxe en cas de plagiat ou reproduction de l'un de ceux-ci à des poursuites pouvant aller jusqu'au pénal. Merci de votre compréhension-Les Productions Alain Morisod.